GED

GED, la gestion électronique des documents. ged
À l’heure de la dématérialisation des documents, la mise en place d’une solution
de GED devient de plus en plus indispensable.

Auteur Patrick Barental
Définitions :
L’acronyme GED signifie Gestion Electronique des Documents. Il désigne le
processus de gestion de l’ensemble du cycle de vie d’un document électronique.
C’est quoi un document électronique ?
On désigne par document électronique une image, un fichier son, un fichier texte, un
tableau électronique (issu d’un tableur), etc… pouvant être manipulé par un
ordinateur.
Le document papier est manipulé par l’utilisateur
Le document électronique est manipulé par l’ordinateur
Ce process englobe l’acquisition du document papier et sa transformation en
document électronique.
Remarque :
Le terme GED étant jugé trop généraliste, il lui est souvent préféré le terme de GEIDE
pour Gestion Electronique de l’Information et du Document. Existant . En effet le
document n’est plus seulement un document papier transformé, mais il est souvent
déjà créé de façon électronique.
Terme préféré de l’APROGED Association des Professionnels de la Gestion Electronique
de Documents.(www.aproged.org)
Le processus de GED peut être décomposé sous forme de 4 étapes
L’acquisition
La gestion
Le stockage
La diffusion

Représentation des 4 étapes de la GED :
Micro CRM, Micro Avocats, Micro
Notaires etc…
ACQUISITION des Documents :
L’acquisition d:’un document provient d’un processus automatique ou humain
(numérisation ou création de document) visant à créer, enregistrer, classer et indexer
le document électronique.
Les différentes phases de l’acquisition
  1. La création
  2. L’enregistrement
  3. Le classement
  4. L’indexation
La création est issue de différents procédés :
La numérisation de documents papiers existants : Se fait par l’intermédiaire de scanners, ces dispositifs se généralisent et équipent la plupart des nouveaux photocopieurs appelés multifonctions, appareils qui
deviennent de véritables plate-forme d’acquisition.

L’intégration de documents électroniques existants :
La plus part des documents circulant aujourd’hui sont conçus dès leur création à
partir d’un ordinateur. Ces documents se présentent sous forme de fichiers avec des
formats différents.( doc,xls, pdf, tiff, jpeg, gif etc…).
L’enregistrement des documents
L’enregistrement du document vise à :
Attribuer une référence (nom de fichier, numéro chrono, code
alphanumérique, mots clés etc….) conforme aux règles de gestion de
l’organisation ; ces informations sont baptisées Méta Données, les clients les
nomment souvent : Mots Clés
Répondre à des utilisations différentes du document : création de copie
révisable, de copie de diffusion, archive non modifiable.
L’enregistrement peut également déclencher un circuit de revue et de validation,
souvent appelé Workflow.
Le Workflow lié à la validation d’un document prendra en compte les droits d’accès
et les profils des utilisateurs du système (couplage avec l’annuaire de l’entreprise) ;
il s’agit le plus souvent de la gestion du statut, de la version et de la visibilité du
document.
Le classement des documents
Cette opération consiste à ranger les documents dans un environnement
informatique accessible aux utilisateurs. Le classement peut être réalisé
automatiquement en ajoutant des métas donnés au document pour faciliter sa
recherche, cette opération nécessite une intervention humaine pour la mise en
place d’un plan de classement cohérent avec son organisation.
L’indexation des documents
Une fois classés les documents doivent être indexés en vue de faciliter leur
exploitation et tout particulièrement leur recherche. L’indexation consiste à
déterminer les termes ou expressions qui serviront pour retrouver un document, on
distingue à ce titre deux méthodes :
La recherche par mot clés : elle utilise les méta données accompagnant le document,
c’est la recherche la plus précise et la plus pertinente, mais elle nécessite une
intervention humaine lors du classement : il faut saisir les méta données, ou
constituer une liste des mots prédéfinie appelée thésaurus.
La recherche plein texte (recherche Full Texte) : exploite le contenu du document. Il
s’agit de retrouver les mots ou expressions contenus à l’intérieur d’un document

MicroGED reproduit le classement naturel
Un document est classé dans :
Un Dossier lui-même classé dans
Un Rayon qui appartient à
Une Armoire
Il ne faut pas recréer des sous dossiers, sinon on reproduit le problème de Windiows
ou la seule personne qui est capable de retrouver un document est la personne qui l’a
classé.
Il n’est pas naturel de retrouver un document par l’endroit ou il est classé, deux
personnes ne classent pas de la même façon, un document est classé plusieurs fois
etc…
On retrouve un document par son contenu ou ses identifiants, les méta données : le
nom du document, le nom du fichier, les mots clefs etc….
La gestion des documents
Les opérations de gestion englobent tout ce qui se passe après la création du
document, c’est-à-dire :
La sécurité et les droits d’accès : gestion des permissions (fonction de
l’administrateur du réseau)

Pour lire le livre blanc en entier:
Retour accueil logiciels-ged-crm.fr